Douleurs aux épaules  #2


Douleurs aux épaules #2

Récapitulatif : nous avons parlé de stratégie de réhabilitation pour nous remettre sur le droit chemin : 1- Diminuer l’inflammation. 2- Normaliser les tissus avec de l’auto massage/relâchement myofascial. 3- Amélioration de l’amplitude de mouvements avec des étirements et des exercices de mobilité. 4- Réintégration de mouvements complets. 5- Entraînements proprioceptifs et cardiovasculaires.

Aujourd’hui, nous parlons encore d’auto massage, mais plus spécifiquement de points sensibles ou points gâchettes. Le but est de trouver un endroit sensible qui est douloureux et qui réagit à la pression. Pas besoin d’être trop spécifique, nous avons simplement besoin de se rouler sur une balle et de trouver un endroit qui réagit. Ensuite, il faut appliquer une pression, pas une pression qui nous empêche de respirer ou qui nous donnerais envie de pleurer, mais une pression suffisante pour avoir une bonne sensation. Par la suite, nous restons sur ce même endroit, jusqu’à ce qu’on ressente un relâchement, habituellement une vingtaine de bonnes respirations profondes suffiront. Si la douleur reste constante ou augmente, on peut soit diminuer la pression appliquée ou bien se déplacer un petit peu à côté de la zone et puis recommencer les respirations. Une fois qu’on a bien compris le principe, il nous est possible de soulager toutes les zones qui nous sont douloureuses. Soyez à l’écoute de votre corps et détendez-vous. Si des fourmillements, picotements, engourdissements, ou des sensations de pulsations ou de froideur surviennent, déplacez-vous un peu de la zone, puisque cela pourrait vouloir dire que vous comprimez un nerf ou une veine.

Évitez cette technique sur une blessure récente, attendez plutôt quelques jours avant d’effectuer le relâchement. Regardez bien l’image suivante, on peut voir certains muscles de l’épaule. Cette zone est souvent replie de points sensibles et leur relâchement apportera un soulagement des douleurs d’épaules. Bonne journée et bon relâchement!